#U17 - EURO - Les U17 aussi en demies !

18 août 2017 - 10:22

L'équipe de France U17 s'est qualifiée ce soir pour les demi-finales de l'Euro en Slovaquie. Après son succès face à l'Espagne mardi, elle a vaincu la Norvège pour valider son billet pour le dernier carré. La demi-finale est programmée vendredi à 20h face à l'Allemagne.
Une compétition à suivre en direct sur le site officiel

Et sur le site de l'EHF

Match en direct
Et de trois !
Quel été ! Après les U21 médaillés de bronze, les U19 féminines sacrées championnes d'Europe, voici les U17 en position de décrocher une 3e médaille ! Pourtant la situation comptable n'était pas favorable : qualifiée pour le tour principal avec 0 point, les Bleuettes devaient battre l'Espagne puis la Norvège pour accéder au si convoité dernier carré. « Puisque l’Espagne avait dominé la Roumanie cet après-midi, nous étions qualifiés avec la Norvège mais cela ne nous a pas empêché de faire un super match et de faire jouer toutes les Pépettes. » Et voici que Laurent Puigségur a baptisé cette équipe qui entre dans le dernier carré du championnat d’Europe. Alors, quelles sont les clefs de cette performance ? « Nous sommes de mieux en mieux dans le jeu. Les filles sont à l’écoute : elles ont bien compris qu’avec de la discipline et de la rigueur, elles peuvent prendre du plaisir. » Après huit jours de compétition, les voici en effet en position de décrocher une médaille. « Elles sont bien physiquement et elles ont vraiment envie d’aller chercher quelque chose. Surtout, quelle que soit la joueuse que je mets sur le terrain, elle répond présent », apprécie le coach qui prend beaucoup de plaisir à coacher les Pépettes. « Je me régale. Je prends beaucoup de plaisir avec cette équipe avec en plus en staff uni et dévoué. Et je crois sincèrement que ce n’est pas anodin dans nos performances. »

Et maintenant l’Allemagne
Les Pépettes sont-elles inspirées par le titre européen décroché par leurs aînées, les Bleuettes U19 ? « On suit l’exemple, abonde Laurent Puigségur flanqué de Myriame Said-Mohamed. Les deux champions du monde (2001 et 2003) connaissent la recette pour décrocher l’or. Les filles ont vu que c’était possible. Les équipes du dernier carré sont de valeur égale. Cela va se jouer à la confiance et notre équipe en a emmagasinée beaucoup. » C’est l’Allemagne qui fera face aux Pépettes vendredi à 20h. « Elles ont progressé mais nous aussi. C’est une équipe très physique et on peut s’attendre à une belle partie de manivelle. » Seul bémol, le choc à la tête d’Élise Caramello dans les toutes dernières secondes du match face à la Norvège. « Par précaution, elle ne pourra pas rejouer d’ici à la compétition. Nous faisons rentrer Agathe Quiniou qui a été exemplaire dans son rôle de 17e. »

Championnats d’Europe à Michalovce (Slovaquie) : 10 au 20 août
Groupe A : 1/ Allemagne 2/ Russie 3/ Pays-Bas 4/ Autriche
Groupe B : 1/ Hongrie 2 Danemark 3/ Monténégro 4/ Croatie
Groupe C : 1/ Roumanie 2/ France 3/ Suède 4/ République tchèque
Groupe D : 1/ Norvège 2/ Espagne 3/ Slovaquie 4/ Serbie

Tour préliminaire :
10 août : France - Roumanie : 23-26 (10-11) // Suède - République tchèque : 23-19 (9-9)
11 août : République tchèque - France : 19-24 (8-12) // Roumanie - Suède : 24-21 (8-14)
13 août à : France - Suède : 23-23 (12-11) // Roumanie - République tchèque : 27-27 (15-16)

Tour principal :
Mardi 15 août : France - Espagne : 29-24 (14-8)
Mercredi 16 août : Norvège - France : 19-26 (10-14)

Demi-finales - vendredi 18 août à 20h : France - Allemagne et Norvège - Hongrie
Finales : 20 août

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 2 Entraîneurs
  • 6 Joueurs
  • 13 Supporters
+